Qui est Nicolas Mutte de Sabourg

Qui est Nicolas Mutte de Sabourg

Né en 1970 en région parisienne, le Prince Nicolas Mutte de Sabourg est issu de la famille d’Alexandre Joseph Consil, aide de camp et tambour major de la Garde Impériale de Napoléon III. Il est également descendant de la famille Sauvage, dont l’ancêtre François Sauvage était, pour sa part, Commandant de la forteresse de Mantoue en Italie sous Napoléon 1er, mais aussi chevalier de la légion d’honneur et chevalier de la légion italique. Nicolas Mutte de Sabourg débute sa carrière professionnelle en 1992, après des études d’administration générale. Il occupe le poste de chargé de protocole et déplacements de l’ancien Préfet de Paris et de la région Île-de-France, Olivier Philip, alors Président de la Fondation de France à Paris. Durant sept ans, S.A.S. le Prince Nicolas 1er échange avec plusieurs associations caritatives et personnalités politiques aussi bien françaises qu’étrangères. Il s’intéresse alors aux causes humanitaires. Un intérêt qui se concrétise par un tour du monde dont l’objectif premier est de s’inspirer des différentes cultures et traditions. Il devient ainsi, en 2008, conseiller politique à l’étranger, avec l’idée que seule la diplomatie, combinée à une politique humaniste affirmée, est en mesure de résoudre les disparités. Homme aux centres d’intérêts et préoccupations multiples, Nicolas Mutte écrit en 2012 un roman à quatre mains avec son frère Martial Mutte reprenant les archives familiales, qui reprend une phase de l’histoire peu connue de l’ère napoléonienne. Nicolas Mutte de Sabourg s’est donné pour mission de continuer l’œuvre de son Grand-oncle par alliance, Alexandre Joseph Consil, qui s’est illustré à plusieurs reprises, notamment en jouant un rôle clé dans la protection de la souveraineté de la Principauté de Seborga. Nicolas 1er travaille ainsi à la résurgence de la souveraineté du territoire, à travers le recours aux technologies les mieux adaptées à la création de l’Etat-nation et à son développement.