Georges Panayotis

Georges Panayotis


Derrière l'homme d'affaires, un compétiteur.


La réussite professionnelle se forge dès les jeunes années dans un environnement compétitif qui pousse à la performance et donne l’envie de gagner. Le jeune Georges Panayotis a à peine 14 ans quand il découvre les joies, et les exigences, du basket dans le club de son île natale, la Crète. Il entre au club Ergotelis, fondé à la fin des années 20 par des rapatriés grecs d'Asie Mineure et qui ont choisi ce nom en référence à un Crétois vainqueur lors des Jeux olympiques antiques en 472 avant JC. Le club a atteint la seconde division du championnat national de Grèce. Il y jouera jusqu’à 19 ans au poste de pivot. Ce poste est appelé ainsi car, étant la plupart du temps placé très près du panier, il doit souvent pivoter après avoir reçu le ballon pour se retrouver en direction du panier. Son rôle est essentiel pour capter la balle au dernier moment et marquer des paniers à courte distance. Son rôle défensif est tout aussi central pour empêcher les joueurs de l'équipe adverse de s'approcher de son propre panier. C’est un poste qui exige de l’habilité, de la puissance, de la vitesse et de la précision, et une certaine dose d’agressivité pour ne pas se laisser impressionner par les défenseurs qui font barrage devant le panier. Autant de qualités qui forgent le caractère et développe la combativité.

Avec son équipe de juniors, il finira médaillé aux Jeux de Crète et participera à une finale du championnat de Grèce.

Parti achever ses études supérieures en Europe, Georges Panayotis continue de pratiquer le basket à haut niveau, exutoire de son trop plein d’énergie et terrain de jeu pour développer les stratégies. Il ne sera pas seulement joueur dans différentes équipes, mais aussi entraîneur de ses camarades. Au gré de ses études et des établissements fréquentés, il sera ainsi joueur et entraîneur de l’équipe de Créteil, celle de l’Université de Marne-la-Vallée, de l’Université de gestion de Paris-Dauphine, et même de l’Université francophone de Liège, où il passe un degré en Science politique, et rejoint l’équipe du R.C.A.E.

Parallèlement, le jeune Georges.P pratique assidûment la natation en compétition, nageant aussi bien le crawl que le papillon. Plus tard, la compétition a pris une autre tournure, axée sur le marketing et le conseil stratégique pour le compte des entreprises hôtelières à travers la création du groupe MKG.